Comment porter un bonnet Miki ?

Accueil » Mode » Comment porter un bonnet Miki ?

Aujourd’hui on se retrouve à s’attarder sur une des tendances mode du moment, le bonnet Miki !

Vous le connaissez peut-être si vous êtes breton mais mine de rien, ce couvre-chef semble très peu connu malgré son ancrage fort dans la culture française.

À travers cet article, nous allons le redécouvrir à travers le pourquoi du comment bien le porter dans la vie de tous les jours et exploiter son plein potentiel.

Le bonnet Miki, qu’est-ce que c’est ?

Le bonnet Miki est une coiffe en tissu portée par les dockers et les ouvriers du port. Peut-être que vous le connaissez mieux sous le nom de bonnet Docker ou de casquette sans visière. Ce chapeau est l’un des joyaux culturels de la Bretagne qui s’étend de plus en plus dans le monde de la mode.

Ses caractéristiques sont simples. Un bonnet court, sans visière et avec une attache à l’arrière comme pourrait l’avoir une casquette.

Les dockers portent leur bonnet Miki toute l’année, quel que soit le temps :

  • En été, il protège le haut du crâne du soleil.
  • En hiver, il aide à garder la tête au chaud.

Certains dockers ont même coutume de porter leur bonnet lorsqu’ils vont se coucher, afin de ne pas perdre leur insigne mais bon, ça c’est peut-être une légende.

Pourquoi le bonnet Miki est-il à la mode ?

Le bonnet Miki est porté depuis longtemps par les dockers mais ce n’est que récemment qu’il a fait son entrée dans le monde de la mode. Certains peuvent se poser la question du pourquoi, car en effet, les dockers ne sont pas les plus réputés comme porteurs de mouvements « Fashion ».

Plusieurs facteurs ont permis au Miki de se faire une place dans le monde des vêtements et accessoires tendance. Selon nous la plus grande raison, c’est son côté vintage.

En effet, avec la montée en force de la mode vintage aujourd’hui, ce bonnet ne pouvait pas ne pas trouver sa place. Comme vous le verrez après, en exploitant ce côté-là de ce chapeau, vous trouverez de quoi faire des tenues incroyables et c’est ce qui l’aide probablement à se frayer une place dans notre joli monde !

En plus, c’est un accessoire relativement peu cher et très accessible si vous avez une trentaine d’euros à mettre dedans, ça peut s’avérer être un super investissement !

Comment porter le bonnet Miki ?

Maintenant qu’on a bien fait connaissance avec le Miki, il est temps de passer à la pratique.

Alors, comment porte-t- on le bonnet docker ?

Comme nous l’avons dit, il faut exploiter son côté « Brute de décoffrage » un peu vintage et généralement ça se fait à travers des look casual.

Pour ça, voici nos quelques conseils :

  • Optez pour un bonnet de couleur unie avec une patine rétro assez simple, inutile d’aller dans quelque chose de trop sophistiqué pour une première fois.
  • Le choix de la couleur du Miki doit être un contraste complémentaire de la couleur principale de votre tenue.
  • Choisissez une attache qui correspond à votre style. Vous pouvez par exemple opter pour une attache en velcro si vous souhaitez un bonnet un peu casual, sinon l’accroche en cuir reste l’intemporelle.
  • Le choix de la matière définit aussi dans quelle occasion votre Miki sera porté. La plus classe pour un look vintage un peu habillé reste le classique docker en cuir.
  • Avec un bonnet Miki, il y a un accessoire indispensable : Les lunettes de soleil. Impossible d’exploiter à 100% le bonnet docker sans porter des lunettes de soleil.

Ce sont là des basiques mais qui sont tout simplement indispensables pour bien accorder votre Miki à votre tenue. Ajoutez à cela les fondamentaux d’accord de couleur dans un style vestimentaire et vous ne pourrez (théoriquement) plus vous tromper donc plus de fashion faux pas avec le bonnet docker !